Hopital PsyKotrip

by Psykokondriak

/
  • Immediate download of 5-track album in your choice of high-quality MP3, FLAC, or just about any other format you could possibly desire.

     

1.
2.
3.
04:30
4.
06:52
5.
05:26

about

Va dire à ta maman que PsyKoKondriaK met des plus grosses claques !

Join us:
www.facebook.com/Psykokondriak

Visuel by Graph Inkola
www.studio-freelance.com

credits

released 29 September 2012

Bass: EsKareFesse
Drums: MarK Oreill
Guitar: Dr FlorKin
Dj : Dj Stamiff
Rap: Sieur RapAs

Recorded, mixed and mastered by Olivier "Olive" t'Servrancx @ LB LAB and Electrik Box Studio.

www.lblab.com
www.facebook.com/electrikboxstudio

------------------ INSTANT EMOTION ---------------------
THANKS TO:
all of you. Vous vous reconnaîtrez.

SPECIAL THANKS TO:
all of you... vous vous reconnaîtrez aussi.

C'est grâce à vous qu'on en est là. Et c'est grâce à vous qu'on sera plus loin demain. 'erci, donc.

tags

license

all rights reserved

feeds

feeds for this album, this artist
Track Name: I Want To Sit With You
Casquette Louis Vui' déposée sur la table
Cahier bleu-vert, des ratures et des tables
De math
De mouton
La moutard
Au nez monte
Un coup d'oeil par la fenêtre,
Où l'imagination se défenestre
Agent invincible derrière la lunette
A l'heure où la lune nette
Abat son ombre sur toutes les têtes des autres joueurs.
Il n'écoute pas le prof, même si l'instit insiste
« Mais je m'en bas lec raciste, je sais que ta femme c'est ta soeur espèce d'inceste ! »
Un coup d'oeil par la fenêtre
Et les nuages voyagent, il peut bien crier que ça cesse, menacer d'y rester, mais la planète n'a de cesse de tourner sans se retourner.
En vérité il fait la tête
C'est la faut de cette fillette
Y a rien à faire quand il la voit il est sans moi comme une femmelette.
«  Tu veux sortir avec moi ? » Non !
«  Ca te dit un cinéma ? » Non !
« Han je suis trop moche hein, c'est ça ?! »

Refrain :
I want to sit with you


Alors les coudes sur le bureau, il maudissait son bourreau
Il se voyait déjà costume derrière les barreaux
Il se rappela des paroles de Naruto
« Putain je serai plus beau que cette caisse sortie de Norauto »
La rime n'est pas de moi,
Mais bien du petit gars, qui croyait que sa vie, c'était comme les manga.
Se voyait dans dix ans à découper des mangues à
Siroter des marguaritas
Dans sa maison qui vaut dix millions
Il sera fort façon Night Watch
Aura des meuf dévergondées façon Bay Watch
Et là elle sera mal la poupée qui lui a dit
Non, non, non !
Devant son écran de pc, son fond d'écran AC/DC
Il donnerait tout pour qu'elle revienne penaude et mal coiffée et lui dise
«  Euh excuse moi, s'il te plait, euh, tu veux sortir avec moi ? » Nan !

Refrain


Ainsi voyez comme on devient le maître du monde
A cause d'une petite peste qui ne nous jugeait pas à la mode
Lui qui voulait juste s'asseoir à côté d'elle à
Ton avis pourquoi le petit Adolf avec la rage à
Ton avis pourquoi Nico se prend pour le Maha Rajah
Pourquoi Caligula n'était pas très commode
Et pourquoi Commode était comme Caligula ?
Je vais vous le dire moi :
L'histoire nous a caché une vérité honteuse...
Ces tyrans étaient vénères à cause d'une amoureuse !

Refrain
Track Name: HP [Hopital PsyKotrip]
Je me sens coursé, ils sont plus d'un millier, ils vont me démonter, ils vont me démontrer que même ce qui n'est pas tangible, peut être annihiler
Ils effacent les mots, brisent les règles y a plus d'alinéa
Je me sens aliéné à
La déraison
Je me sens mal, d'aller mal j'ai des raisons
Asséché comme un raisin
De l'ordre je suis la risée
Je ne peux rien maîtriser
Je suis une victime que la norme a tellement méprisé
Ai-je fait tant de crime pour que mon âme soit ainsi divisée
Un homme sans devise et
Abattu par les percussions par les répercussions
C'est comme un coup de pression
Comme un uppercut c'est
Un ennemi oppressant

Refrain


Poussé, dépassé, dépossédé, des possessions j'en ai cédé, de ces CD qui ont fait saigner ma CB de ces leçons dont j'enlevais le C cédille pour moi c'est bon j'ai soucis en CDI et la conscience en CDD
Je me sens exister
Je suis surexcité
Comme c'est fou d'être fou
Je me mets à bégayer
A ba ba ba balbutier
A ba bas les infirmiers
A bah bah bah ouais tu sais
Ces bouffons veulent m'enfermer

Refrain


Ca me choque ils veulent me mettre la camisole de force
Je suis sous coke c'est sûr que la came m'isole de force
De PsyKoK' c'est la dépravation des forces
Pas de privations, des farces,
L'aliénation s'amorce
Comme une nation de morses
Qui ont des notions de morse
C'est des fractions des morceaux
D'une faction habile
Des mots échappés de l'asile
Des do la ré mi des fa ré sol
Prévoyez vos parasols
La folie illumine et elle n'arrive pas seule

Refrain


Un son pour les rangés et pour te déranger
Un son pour les rageux, un son qui fait rougir
Insolents dérangés assaut lourd dirigé
Le ciel s'est dégagé, les saints vont diriger
Track Name: Kiai
Docteur dans ma tête trop de M O T S trop de M A U X pourtant j'évite le risque
Pasteur en mon être beaucoup d'actions pécheresses la marque du 6 6 6 pourtant pas né du vice

Acteur de la scénette je mêle la parole au geste j'attaque toujours en sixte pourtant j'enchaîne les « miss »
Rappeur c'est ma quête c'est bien tout ce qu'il me reste au grand dam de la police pourtant allergique à la rixe


Coup de barge !
J'ai trop longtemps fait le sage
Cri de rage !
Je libère ma bête sauvage
Carnage !
Une fois tiré de cette cage
Je suis en marche !


Je me transforme qu'ils s'en
Qu'ils s'en informent
Je
Je suis l'infâme loin de
Loin de l'infime
Je
Tue homme et femme juste
Juste pour la forme
Jamais je n'épargne rien pas
Même l'animal !
Rha !

Appelle-moi Doom je suis comme le Docteur
Appelle, Appelle-moi Don je suis comme Godfather
Percute, percute les drums je suis comme la guerre
Call me, call me Vader car Luke je suis ton père

Refrain


La plaine lune est passée
Mon Goku est apaisé
Beaucoup on trépassé
Car le feu j'ai attisé
J'avais envie d'exploser
Mon humeur de l'imposer
On est des bêtes exposées
Ca va bientôt imploser

Refrain
Track Name: Police
Je suis une étoile bleue pas comme le ciel non
Comme les hématomes sur la peau dus aux coups de bâtons
La plupart du temps je me montre costumé
D'une belle veste vêtu, mais mon âme est vétuste.
Je me crois soudain, d'une mission investi
Mais des fautes, des erreurs, j'en ai tout un vestiaire
Ma race est tellement vieille, je suis limite un vestige
Je vous prends toujours de haut mais j'ai jamais le vertige
Avec mes bracelets et mon tout petit stylet
Je me dis embrassons-la l'inimitié d'une violence stylée
Ou débarrassons-la l'égalité qui s'est installée
Je me rue en rûte dans les rues et je reluque les greluches
La paillasse gorgée de moi-même on dirait un ballon de baudruche
Je vis dans une ruche
Mes guêpes et mes abeilles
Ont pour habitude de frapper en premier recours
La foule m'adresse quelques sourires tremblants
Y en a qui peste, y en a qui font semblant
C'est comme s'ils me voyaient vouant mon verbe au vomi
Je veux juste les tutoyer les côtoyer être ami
La paillasse gorgée de moi-même on dirait une ballon de baudruche
Moi-même c'est du caca car capable de faire que de la merde

Refrain 
Police ! Police ! Police ! Police !
L'uniforme me fait peur
Police ! Police ! Police ! Police !
L'uniforme n'est qu'un leur
Police ! Police ! Police ! Police !


Que les électoralistes ne commencent pas à suer
Je parle bien de la police mais d'une toute petite nuée
Et eux-même doivent savoir que le peu peut ennuyer
La trime pour du popo pendant que se branlent les curés
Alors je me suis dit « eh pourquoi récurer prendre le slip de la France et montrer ses tâches de fesses »
F E deux S E
F E C E S
C'est un point de pue...
Oups !
Je veux dire point de vue !
Trouvez-vous normal que l'on condamne par croyance
Au commissariat je trouve que trop souvent y a faillance
Et faillance plus faillance ça te donne défaillances
Où est la vaillance de gazer des locaux pleins ?
Parfois j'entrevois l'époque des collabos
La France se croit malade ? Voudrait-elle se guérir ?
A ceux qui se demandent ça
Je réponds que le remède c'est nous !

Refrain

Trente ans de bavures cent quatre-vingt seize déchirures
Quand ces flics s'enrhument la France à toujours un mouchoir
Tu peux me croire, demande à Maurice
Ils ont pour nourrices
Steven Seagall et Chuck Norris
Marianne et vieille et sourde et conne j'attends pas que ça change
Si ça ne tenait qu'à moi je les noierais tous dans le Gange
Moi je suis là, je râle et je rappe sur ce domaine étrange.
Comme sur ces flics sans insignes occupants de la fange.

Le dix-sept est une farce !

Le commissaire Moulin une star de la télévision
J'ai même surpris Lescaut faire de la pub pour le jambon

Refrain.
Track Name: Révolution
Sonnez les clairons y a la voûte qui se barre en couille
Faut être aveugle et sourd pour pas pister le trouble
Et sous mes pieds le manteau gronde,
Le noyau est un tambour
Des mecs s'enterre, des mecs s'en tirent, de rire se tordent.
Des mecs se trouent, pour un semblant de trame
Fais gaffe à toi tu peux te faire violer dans le tram'
Le ciel est vermeille comme je n'ai pas dormi
Y a plus de merveille, que des épidémies
C'est comme si on venait de quitter le big bang
Tiens tu sens pas ? Ca pue la mutinerie !
Moins sympa les Kami aimeraient nous mutiler.
Je suis monté en haut du mont j'ai vu l'oracle
Et comme mon Père la gloire de l'Ange à son pinacle
Y a de la véhémence dans la cours des Miracles
Et la planète fait le tour du Soleil,
Nous on l'imite en bas c'est la Révolution.

Refrain
RE VO LU TION
RE VO LU TION


(Cri)
Okay mon deuxième couplet commence par un cri.
Un cri de peur un cri de joie incriminant,
Les criminels aussi marquants qu'un coup de craie, on
Me fera pas croire, qu'ils sont capable de créer.
Moi je les démystifie d'un coup de crayon.
En d'autres termes y a trop de choses abusées.
Et beaucoup de conneries sur lesquelles nous nous basons.
Ca va du petit hic, jusqu'à la guerre nucléaire.
Comme un patron véreux qui fout son ouvrier dans la merde
Le licencie pour une erreur qui n'est pas la sienne
Ces gosses de riches mal dans leur peau qui rêvent d'une vie de bohème
N'ont pas de soucis mais il paraît que la misère les malmène,
Comme ce mec bourré, raté qui ne pense qu'à tabasser son fils
Cet appartement que tu retournes pour une télécommande
C'est imbéciles adolescents fiers de foutre la merde en bande
Ces cons racistes qui revendiquent le port de la svastika
C'est con naïfs convaincus que la fête rime avec vodka
Des exemple comme aç j'en ai encore à la pelle
Mais Bishamon convoque je réponds à l'appel
Mais Bishamon convoque je réponds à LA ?

Refrain
RE VO LU TION
RE VO LU TION

Couplet 3 :
Passe moi de la TNT, j'ai besoin que ça pète
Paf ! Paf !

Un coup de baïonnette, les malhonnêtes sont bâillonnés,
Allez batailler ferrailler revenez médaillés

Passe moi de la TNT, j'ai besoin que ça pète